14 NOV 17 0 commentaire
17 novembre 2017 : Aux petits soins pour les bébés prématurés

17 novembre 2017 : Aux petits soins pour les bébés prématurés

À l’occasion de la journée mondiale de la prématurité, l’équipe de la néonatalogie de l’Hôpital Privé La Châtaigneraie, à Beaumont, organisera des actions de sensibilisation le vendredi 17 novembre, de 14h à 17h à l’entrée nord de l’établissement, afin d’améliorer la prévention de la prématurité, le suivi des grossesses et la prise en charge des familles. Une belle occasion de présenter également les petites pieuvres, en place depuis quelques mois dans l’établissement.

 

Aujourd’hui en France, la prématurité représente 8 % des naissances, soit 65 000 enfants qui naissent trop tôt chaque année. Un phénomène à la hausse, puisqu’on compte 22 % de naissances prématurées de plus en 15 ans. Pour sensibiliser le public, la puéricultrice du service de néonatalogie de l’Hôpital Privé La Châtaigneraie et l’association SOS PREMA animeront un stand d’information.

 

L’association SOS PREMA sensibilisera le grand public à la prématurité. Cette association soutient les familles et travaille au côté des équipes médicales. Parce que la prématurité ne s’arrête pas aux portes de l’hôpital, SOS PREMA accompagne les parents tout au long des étapes qui jalonneront l’enfance de leur bébé prématuré.

 

Des pieuvres pour apaiser les bébés prématurés

À l’initiative d’une infirmière danoise en 2013, les petites pieuvres en coton ont fait leurs preuves au Danemark, en Suède, aux Pays-Bas et en Belgique. Le phénomène s’installe en France, avec une trentaine d’établissements qui accueille les petites pieuvres.

 

Les bienfaits pour les bébés prématurés sont considérables. En effet, ces pieuvres semblent rappeler aux enfants nés avant terme, le cordon ombilical de leur mère. Les infirmières constatent qu’avec leur présence au sein de la couveuse, ils sont plus apaisés et rassurés, facilitant ainsi les soins, et leur évitant d’arracher les sondes qui les aident à respirer. Une fois attribuée, la pieuvre accompagne l’enfant jusqu’à son retour à la maison, et dans ces éventuelles hospitalisations ultérieures (la vie de prématuré est un long combat …). Elle est donc un formidable objet de transition entre le monde médicalisé et la maison. « Ces pieuvres montrent aussi aux parents qu’ils ne sont pas seuls dans cette épreuve et que les mains qui ont crocheté les pieuvres, sont chargées d’amour et de compassion pour leurs enfants », précise l’une des puéricultrices de La Châtaigneraie.

 

Les pieuvres sont crochetées par des bénévoles, sur la base de modèles type et selon un cahier des charges bien précis avec des cotons autorisés. Le rembourrage est 100 % synthétique. Elles sont collectées, lavées à 60°C deux fois et contrôlées selon un protocole précis. Les pieuvres sont accompagnées d’un mot aux parents, leur présentant le projet, et d’une petite carte précisant le prénom, et le cas échéant l’adresse mail de la bénévole qui a réalisé la pieuvre. Un mot des parents et nos « pieuvreuses » sont aux anges !

 

Ouvert en 2003, le service de néonatologie de niveau 2A de l’Hôpital Privé La Châtaigneraie, prend en charge les nouveau-nés à partir de 33 semaines d’aménorrhées et/ou 1500g nécessitant des soins, des surveillances ou des traitements spécifiques en raison de leur prématurité, de leur petit poids de naissance ou d’une pathologie particulière. « Dans ce service de néonatologie, les parents sont autorisés à venir nuit et jour, sans contraintes d’horaires, afin de s’investir au mieux dans le suivi et les soins de leur enfant », annonce la puéricultrice. En effet, les soins (incubateur, perfusion, photothérapie, prélèvements…) sont réalisés, en présence des parents et éventuellement avec leur participation. Une transparence qui permet de dédramatiser la pathologie et de préserver le lien mère-enfant.

 

Nous vous attendons nombreux le vendredi 17 novembre, de 14h à 17h, dans le hall de l’entrée nord de l’Hôpital Privé La Châtaigneraie, rue Châtaigneraie, à Beaumont. Entrée libre et gratuite.

 

PHOTO : ©PPSC (Petites Pieuvres Sensation Cocon)

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.